Neurofeedback pour qui

S’agissant d’une méthode de training (et non d’un traitement), permettant au Système Nerveux Central de s’autoréguler, s’auto-réparer et optimiser ses processus de fonctionnement, il n’existe aucune contre-indication concernant le neurofeedback dynamique, que ce soit en termes d’âge, de situation ou de problématique.

 

Neurofeedback à quel âge ?

Linda Bouayad-Amine a travaillé en neurofeedback avec un petit bébé de 5 mois et demi, pour des troubles du sommeil. Elle a aussi travaillé avec un homme âgé de 79 ans, pour des troubles anxieux. Entre 5 mois et demi et 79 ans, Linda Bouayad-Amine a accompagné des personnes d’âges divers, enfants, adolescents, adultes.

 

Neurofeedback pour qui ?

Toute personne souhaitant sortir d’un état de souffrance psychique et/ou physique : migraines, troubles du sommeil, troubles du déficit de l’attention (TDA), hyperactivité, troubles de la mémoire et problèmes de concentration, états dépressifs, états anxieux, problèmes de poids, maladie de Parkinson…

Toute personne souhaitant améliorer ses performances sportives, intellectuelles, créatives…

Toute personne souhaitant plus de bien être dans sa vie.

×